Un bon leader privilégie l’autonomie de ses collaborateurs et de ses salariés. Il leur indique le chemin à suivre et les actions à entreprendre afin d’atteindre l’objectif souhaité. Un leader écoresponsable doit ainsi donner l’exemple sur les bons gestes à adopter. Il lui est également possible d’investir dans les équipements adéquats à cette transformation.

Amorcer des changements de comportement

Dans les bureaux à partager, pratiquement tout le monde utilise un ordinateur. Tous les salariés ont également accès aux imprimantes, aux photocopieurs et à d’autres consommables informatiques. Il est donc important de demander à tous les utilisateurs d’éteindre leur ordinateur et leur écran quand ils partent. Il est également possible de mettre en place une ronde pour éteindre tous les appareils utilisés en commun. Le même concept s’applique aux appareils électroménagers tels que le micro-ondes ou la machine à café. Leurs prises doivent toujours être débranchées. Cette tâche peut être attribuée à celui qui quitte en dernier l’espace de coworking.

 

Investir dans les bons équipements

Une corbeille est généralement placée près de chaque bureau. De ce fait, les travailleurs indépendants y jettent pêle-mêle leurs déchets. Il est possible de les supprimer et de faire installer de grosses poubelles dans un même endroit. Ce concept incite les salariés à trier leurs ordures et à les jeter dans le bac correspondant. En ce qui concerne les consommations énergétiques, beaucoup de fabricants proposent des solutions adaptées. Il s’agit, notamment, des prises intelligentes. Elles permettent de couper l’électricité lorsqu’un appareil n’est pas éteint au bout d’un certain temps.

Limiter le gaspillage

Plusieurs personnes sont obligées de prendre leurs repas au bureau. Elles optent souvent pour des plats à emporter, car elles ne peuvent pas en cuisiner chez eux. Cependant, ils créent des déchets importants. Les barquettes en plastique, les couverts en plastique et les bouteilles d’eau en plastique sont jetés à la poubelle après utilisation. Le leader peut faire aménager une cuisine complète. Chaque entrepreneur freelance est alors en mesure de cuisiner sur place. Il suffit ensuite de nettoyer tous les ustensiles après chaque utilisation. Cette solution peut constituer un important critère de choix avant la signature d’un bail de location.

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux :

Ludovic Célérier

Ludovic Célérier

Fondateur de Hiptown