Vous avez remarqué comme nous devenons nomades ? Les ordinateurs ont envahi les cafés, les restaurants, les hôtels. Certains acceptent de partager une bonne connexion wifi, mais beaucoup préfèrent augmenter la musique pour faire fuir ces travailleurs sans lieu de travail fixe. Et d’autres encore érigent des temples de la connexion payante, j’entends par là toutes ces offres de coworking qui sont, il faut bien le dire, onéreuses !

Faisons (vraiment) du coworking

En tout cas, c’est ce que je me suis dit, lorsque j’ai cherché un endroit sympa et convivial, ayant une connexion internet (que je n’avais pas envie de payer), que j’ai réalisé que l’avenir du coworking était d’être gratuit. Vous avez envie de payer une connexion internet, vous ? je vous pose la question franchement ! Surtout avec la 4G et bientôt la 5G, une connexion WIFI n’a plus lieu d’être.

Ce que j’ai alors trouvé de mieux dans le quartier où j’habitais à l’époque était un Prêt A Manger, qui n’était pas le lieu le plus adapté certes, mais qui avait au moins le mérite de me permettre de travailler en toute tranquillité avec une bonne connexion internet, et une ambiance sympa que l’on ne retrouve que dans les commerces de bouches (bar, restaurant, foyer, etc.). Mais j’étais néanmoins frustré de ne pas trouver plus facilement ce type d’espaces, et surtout des espaces plus professionnels qu’un lieu destiné à se restaurer.

Sans renier mon passé (j’ai fait mes armes chez BNPP RE et Nextdoor, devenu Wojo depuis), je pense que nous sommes en train de vivre une vraie révolution dans nos usages de travail. Nous sommes de plus en plus nombreux à être freelances, les entreprises travaillent en mode projet ou agile, et commencent à se mettre sérieusement au télétravail, elles passent en mode flexoffice, ou bien elles ont des équipes détachées aux quatre coins du pays. Bref, dans ce contexte, il nous faut de vrais lieux de travail, qui ne soit ni un café bruyant ni un espace de coworking aseptisé payant. Et ce genre d’espaces nouvelle génération, il nous en faut partout, pas seulement à Paris !

Et si on ouvrait les rez-de-chaussée des immeubles de bureau ?

C’est ce qui nous a motivé, avec Ludovic Célérier et Xavier Thomas, à créer Hiptown, des lieux de travail uniques en leur genre ! Des lieux qui reflètent cet état d’esprit libre, nomade et décomplexé, à la fois hipe et pro, où l’on peut travailler où l’on veut, quand on veut.

Avec Hiptown, nous ne cherchons pas à développer une marque. Notre ambition, c’est d’apporter de vrais services et d’être utile aux bailleurs. Alors on s’adapte. Et on développe les services en fonction de chaque besoin. Des bureaux ne sont pas loués ? On s’en occupe ! Un espace de restauration permettrait d’amener plus de trafic ? On le monte ! Une salle de travail peut se transformer en espace événementiel ? C’est parti ! Et si nous faisions du coliving ? Et des salles de sports ? Tout cela est possible, dans la mesure où c’est pertinent et pour les bailleurs, et pour la potentielle clientèle et utilisateurs des locaux mais aussi pour la zone de chalandise de l’immeuble. En effet, Hiptown gère et exploite pour les propriétaires l’ensemble des services de l’immeuble.

Work is the new black

Et surtout ce que nous proposons, c’est d’ouvrir ces immeubles de bureau sur l’extérieur. Combien de halls d’accueil sont aussi grands que vides, qui donnent plus envie de rester debout plutôt que de s’installer dans des canapés design au confort spartiate ? Avec Hiptown, nous proposons de créer des espaces de restauration avec un accès libre au Wifi bien sûr ! où n’importe qui peut venir consommer et s’installer avec un ordi.

Parce qu’en fait, quoi de plus austère qu’un immeuble de bureau qui se renferme sur lui-même ? En ouvrant ses espaces de travail et ses services au monde extérieur, les immeubles de bureau participent à la vie de quartier, s’inscrivent dans un écosystème, dans un environnement. Parce que ces immeubles-là peuvent être beaucoup plus que des lieux de travail, ce sont des lieux de vie à part entière ! Et c’est comme cela que l’on participe à plus de bien-être au travail.

Quoi de plus austère qu’un immeuble de bureau qui ne propose que des bureaux ? Aujourd’hui, ce dont nous avons besoin au travail, c’est de plus de plaisir ! La qualité des espaces de travail a son rôle à jouer, en créant des espaces de détente, des lieux de convivialité, permettant plus de lien social. On le sait aujourd’hui, le lien social est l’un des premiers leviers de bien-être au travail. A termes, je pense même qu’avec le développement du télétravail, les immeubles de bureau ne seront plus des lieux de production, mais des lieux pour se retrouver en équipe (réunion, formation, etc.), sociabiliser, recharger sa voiture électrique, recevoir son colis, etc.

Ainsi avec Hiptown, nous nous sentons beaucoup plus proches des tiers lieux que du coworking. Disons que nous créons des de lieux de vie ! Ce sont des espaces innovants qui ne sont ni des lieux de travail ni la maison, mais un beau mélange des deux où les relations sociales se tissent et permettent au lieu de prendre vie.

Nous en sommes persuadés : l’avenir de l’immobilier, c’est la création de communauté ! Alors, vous nous rejoignez ?

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux :

Matthieu Sorin

Matthieu Sorin

Fondateur de Hiptown